Adeline, priorité à la bonne humeur !

Adeline, priorité à la bonne humeur !

30 October 2019 0 By labaroudeusevoyage

Adeline, connue sur les réseaux sous le nom de onmetlesvoiles, est photographe et blogueuse voyage. Sur son compte Instagram, elle raconte ses aventures en France et autour du monde, toujours avec le sourire.

En un seul mot, dis-moi ce que représente le voyage pour toi ?

Découverte. Pour moi, le voyage c’est vraiment la vie! À n’importe quelle échelle, on peut voir de belles choses : en allant tout simplement dans la ville d’à côté ou à l’autre bout de son pays, sans forcément partir très loin. Bon, évidemment il y a aussi des lieux magnifiques en Asie, en Amérique, etc. Mais ce que je veux dire par là, c’est que pour moi le voyage c’est découvrir des paysages, des cultures, des gens, des plats typiques, etc… Donc pour moi le voyage, c’est la découverte, et je sais que je n’arrêterai jamais !

Est-ce que tu peux me raconter ta pire galère de voyage ?

Sincèrement je n’ai jamais eu de grosses galères en voyage. J’ai tendance à tout prendre du bon côté, et à vraiment accepter tout ce qui m’arrive. Donc, même si il m’est arrivé de louper des vols, de passer 24h dans des covoiturages pour rentrer chez moi, au final ça m’a toujours fait rire.

Impossible de dire que j’ai vécu de grosses galères. Au mieux je dirais des vols où il y avait tellement de perturbations que je pensais réellement que j’allais mourir, des touristas qui te font regretter d’être venue au monde, et des jetlags tellement longs qu’ils m’ont fait promettre que je ne voyagerais plus jamais aussi loin ( loupé je n’ai pas tenu ! )

Qu’est ce qui t’as le plus déçu en voyage ?

Ce sont plutôt des circonstances pendant un voyage qui peuvent me décevoir, en particulier quand il y a une foule très (trop) nombreuse. Par exemple j’ai adoré le Mont Saint-Michel. L’endroit est sublime, mais c’était difficile de réellement profiter pendant la visite vu le nombre de perches à selfies que je prenais dans la tête! Un peu pareil pour la fontaine de Tre Vi à Rome, la Cité Interdite à Pékin, ou le Christ rédempteur à Rio… Si c’était à refaire, je me lèverais plus tôt pour être plus tranquille! 🙂  

Est-ce qu’une rencontre t’as particulièrement touché ?

J’ai eu beaucoup de belles rencontres, notamment en couchsurfing. Mais l’une des plus belles rencontres pour moi est très récente, elle date de mon voyage en Haïti, avec Olivia du blog Leptitreporter.

On est parti en immersion dans une association qui fait de l’animation, accueilli par le président Julien, qui est clairement la personne la plus généreuse que j’ai rencontrée de ma vie ! Il est vraiment totalement dévoué aux jeunes dont il s’occupent. Son but est vraiment de les aider un maximum, de les sortir de leur monde, de les aider à évoluer. C’était hyper enrichissant. J’ai gardé contact avec lui et je vais essayer de l’aider à venir passer un diplôme en France pour qu’il puisse ensuite ouvrir son école d’animation en Haïti. 

Aussi, impossible d’oublier Stéphanie que j’ai rencontrée pendant mon voyage à Miami en avril dernier. Elle vit là-bas et a écrit un guide sur Miami. Elle m’a fait découvrir l’adresse la plus girly de la ville pour un avocat toast “So Miami”. J’ai vraiment accroché avec elle et depuis on se parle quasiment tous les jours.  

La nourriture la plus horrible que tu aies pu avoir en voyage ?

Alors je dirais que ce n’est pas vraiment un aliment en particulier qui m’a déplu, mais plutôt la nourriture globalement dans un pays. Je n’ai vraiment pas aimé la gastronomie en Chine, à tel point qu’à la fin du séjour, je demandais juste du riz blanc. Je ne voulais plus rien essayer! Bon il faut dire que la vue des brochettes de scorpions le premier jour à Pékin n’a pas vraiment aidé… 

Pour le meilleur, en revanche, ça devient plus compliqué parce que j’aime vraiment ÉNORMEMENT de choses! Mais au final, c’est franchement en France que j’ai le mieux mangé, et ce dans toutes les régions. En Normandie, en Bretagne, en Provence, en Ardèche, à la montagne, dans la Loire, etc. Et je ne parle même pas du vin! Ça, c’est un peu mon côté chauvine…

Pour l’instant mon chouchou reste la Praluline, originaire de la Loire. C’est une brioche avec des pralines rose à l’intérieur. Heureusement qu’il n’y a pas de boutique qui en vend à côté de chez moi parce que je ferais certainement 10kg de plus! 

À l’étranger, à Naples, j’ai souvenir d’aubergines à la Parmigiana, de pizzas et de tiramisus pour lesquels j’aurais pu vendre ma mère (pardon maman je t’aime c’est promis!)

Choisis une seule de tes photos de voyage. Pourquoi celle-ci ?

C’est très très dur de choisir une seule photo, mais celle-là je l’aime pour plusieurs raisons. Parce que je la trouve jolie déjà… C’était avec mon copain, l’année dernière. Après avoir passé la journée à Los Angeles, on a décidé d’aller voir le coucher de soleil sur la colline d’Hollywood. Mais en plus de la photo que je trouve jolie, c’était un excellent moment. On a acheté de quoi se faire un petit pique-nique, on est resté là deux heures, et on était seul face à ce paysage mythique. C’est vraiment un très bon souvenir! 🙂  

Un dernier mot ?

OSEZ! Vraiment, vous ne le regretterez jamais! Si vous êtes seuls, n’hésitez pas à aller en auberge de jeunesse où l’on rencontre toujours des gens sympa. Si vous ne parlez pas anglais, et que cela vous inquiète, commencez par des pays francophones (Belgique, Quebec, Suisse…). Si vous avez peur de prendre l’avion, partez à la découverte de la France, notre pays est sublime! Partez découvrir l’Europe, à quelques heures de train le dépaysement est garanti. Bref, si vous en avez envie faites-le, sinon vous risquez sérieusement de le regretter… Mais attention, une fois que vous avez commencé, vous risquez d’y prendre goût! 🙂 

Merci à Adeline pour cette interview 😊 Vous pouvez la suivre dans ses voyages via son blog !

Photo à la Une : Droits réservés à Adeline du blog onmetlesvoiles.