Rome en cinq jours

Rome en cinq jours

31 January 2017 0 By labaroudeusevoyage

Quelle durée faut-il rester à Rome pour en profiter le plus possible? C’est la question qui revient le plus souvent pour ce genre de city trip. Entre la peur de ne pas rester assez longtemps et de tout faire au pas de course, et celle de rester trop longtemps et de s’ennuyer, la durée d’un city trip, surtout dans une grande ville, peut être difficile à déterminer.
Nous avons passé 5 jours et demi à Rome. Il est vrai qu’on ne peut jamais avoir tout fait, mais en 5 jours et demi, croyez-moi que vous avez le temps de voir beaucoup, beaucoup de choses! Voici donc notre itinéraire, jour par jour, et notre petit programme de visites! Une chose est sûre est, qu’à Rome, il ne faut pas avoir peur de marcher!

La vidéo du city trip ➜ https://www.youtube.com/watch?v=J5l7lJLsgds

1er jour: découverte de la ville

Itinéraire Rome

Le premier jour était dédié à un tour d’horizon de la capitale. Notre appartement se situait tout près de la place Saint-Pierre. C’était donc un passage presque obligé pour nous rendre en ville. Et quel passage ! Ce premier aperçu de Rome fut à la hauteur de nos espérances. La place est absolument immense, et vraiment magnifique. Elle a été imaginée comme un espace composé de deux bras ouverts accueillant la foule de pèlerins, et est surplombée par la majestueuse basilique Saint-Pierre.

Place Saint-Pierre, Rome

La place Saint-Pierre et sa basilique 

Une fois les milliers de photos de la Place Saint-Pierre prises, nous avons décidé de  commencer par le parc de la Villa Borghese. Ce parc regroupe un grand ensemble de musées romains et d’institutions culturelles, comme l’Académie de France à Rome, plus connue sous le nom de la villa de Médicis. Nous n’avons jamais pu visiter la galerie Borghese. Elle était fermée ce jour-là, et une grève l’a rendue impossible d’accès un autre jour. Décevant, mais le parc est immense et se balader à l’ombre des grands pins et très agréable quand il fait chaud !

Parc de la Villa Borghese, Rome

Parc de la Villa Borghese

Pour accéder au parc, nous sommes passés par la place d’Espagne, très célèbre pour ses fameux escaliers. Vous ne pouvez pas manquer au centre de la place la fontaine de la Barcaccia, commandée par le pape Urbain VIII. Les marches mènent à l’Eglise de la Trinité des Monts. Montez en haut rien que pour la superbe vue sur les toits de Rome !

Rome

Après avoir bien marché dans le parc, nous sommes redescendus vers le centre, direction la fameuse fontaine de Trevi ! Passage obligé à Rome, la fontaine est en fait une allégorie de l’océan. N’oubliez pas de jeter deux pièces dans la fontaine. Une pour que votre voeu se réalise, une autre pour être sûr de retourner à Rome!

Fontaine de Trévi, Rome

La fontaine de Trevi

Ensuite, direction le fameux Panthéon! Monument emblématique de Rome, ce temple romain a été impeccablement conservé. Construit par l’empereur Hadrien, il est dédié à tous les dieux. Même si la queue pour entrer peut paraître très longue, n’hésitez pas. L’intérieur est juste splendide! Le quartier autour du Panthéon est très sympa, notamment la place Navonne, entourée de bâtiments hauts en couleurs, et remplie d’artistes de rue en tout genres.

Panthéon, Rome

Rome

Nous avons fini la journée par le Largo di Torre Argentina. On y trouve une enceinte sacrée, connue pour être le lieu où a été assassiné César. Ce lieu est aussi célèbre pour être un véritable repaire de chats. Ces derniers se sont apprivoisés gardiens des temples, et vous ne manquerez pas d’en apercevoir plusieurs. Derrière l’enceinte se trouve en effet un refuge pour chats abandonnés. Les amoureux de ces petits félins seront comblés !

Rome

2ème jour : découverte de la Rome antique

Itinéraire Rome
La journée commence par la visite de l’incontournable Colisée. Petite astuce pour éviter de faire la queue : traversez la place, au bout se trouve un petit guichet où vous pourrez acheter des tickets pour le Colisée et le Palatin. La queue y est beaucoup moins longue qu’aux guichets du Colisée.
Nous avions la chance de le visiter hors-saison. Il y avait donc relativement peu de monde. La perspective qu’offre ce monument est impressionnante. Pouvant accueillir 55 000 spectateurs, le Colisée, du haut de ses quatre étages, surplombe l’arc de Constantin.

Colisée RomeL’intérieur du Colisée 

Direction ensuite le Mont Palatin, une des sept collines de Rome, où l’on peut voir les ruines des anciens palais des empereurs romains. Véritable musée à ciel ouvert, il est difficile d’imaginer les monuments, mais le cadre de verdure qu’offre la colline est particulièrement agréable, et la vue sur la ville est incroyable.

Mont Palatin, Rome

Le mont Palatin

Rome

Mont Palatin Rome

Le mont Palatin

La matinée dédiée à la vie antique étant terminée, nous sommes passés voir la Piazza Venezia, sur laquelle se trouve le monument dédié à Victor Emmanuel, 1er roi d’Italie, et symbole de l’Italie réunifiée. Le bâtiment est juste, immense! Sur la place se trouve également la fameuse colonne de Trajan. Approchez-vous de celle-ci, tout le pourtour est gravé des campagnes victorieuses de l’empereur Trajan.

Victor Emmanuel, Rome Le monument dédié à Victor Emmanuel

Vous pouvez ensuite descendre vers le Théâtre Marcello, sûrement le plus ancien théâtre qui existe de nos jours. Continuez encore un peu, et vous tomberez sur l’île Tibérine. Il n’y a rien à y voir en particulier mais le cadre est agréable. Nous avons fini la journée en retournant au Panthéon puis sommes remontés vers le Palatin, pour voir les monuments de nuit. On s’attendait à ce qu’ils soient bien plus éclairés, mais cela donne quand même une ambiance particulière.

Théâtre Marcello, Rome

Le théâtre Marcello

Rome de nuitRome de nuitUne nuit à Rome

3ème jour : Petite visite au Pape….

Itinéraire Rome

Il faut se lever tôt pour aller rendre visite au Pape! Même en hors-saison, et bien avant l’ouverture… la queue est longue! Mais impossible de quitter Rome sans avoir vu le Vatican, donc on prend son mal en patience! 2h plus tard on entre enfin, et l’attente en valait la peine!

Vatican Rome Vatican RomeLes jardins du Vatican 

S’ensuit alors la longue galerie des musées! Vous y verrez beaucoup de statues, de peintures incontournables comme celles de Caravage, du Titien ou encore de Raphaël. Mais la galerie qui m’a le plus impressionnée est celle des cartes. Un long couloir avec des dizaines et des dizaines de cartes, de l’Italie, et du monde entier, depuis le XVIème siècle.

Galerie des cartes, Vatican, Rome

La galerie des cartes géographiques

Si vous faites tous les musées du Vatican, comptez bien une demie-journée. Nous y avons passé une bonne partie de la matinée, jusqu’en début d’après-midi, puis sommes retournés dans le centre pour manger et finir la journée tranquillement. (Nous avons retenté la ville Borghese mais c’était encore fermé…).

4ème jour : Journée sportive!

Itinéraire Rome
Levés encore une fois aux aurores pour aller visiter la Basilique Saint-Pierre! Mais cela valait le coup, nous n’avons quasiment pas fait la queue pour rentrer. Sachez que l’accès à la cathédrale est gratuit, mais il faut payer pour monter à la Coupole. Vous apercevrez devant la Basilique les fameux gardes suisses qui veillent sur le Pape depuis le XVIème siècle. L’intérieur de la Basilique a été construit pour être grandiose et marquer les esprits… défi réussi !

Itinéraire RomeSaint-Pierre, RomeLa Basilique Saint-Pierre

Direction ensuite le locataire de vélo (que nous avons eu un peu de mal à trouver… mais chut!), pour nous rendre aux thermes de Carracala). Situées au pied de la colline de l’Aventin, elles permettent de voir à quoi ressemblaient un des plus riches et grands établissements thermaux de l’Empire romain. Elles pouvaient en effet accueillir près de 6000 personnes !

RomeRomeRome

Toujours en pédalant, direction les Catacombes de San Sebastian, en passant par la fameuse Via Appia Antica. Route que je déconseille à vélo, ou à pied. Elle n’est pas du tout réservée aux piétons ! Il n’y a aucun aménagement de prévu et les voitures y roulent vite! De plus les pavés en vélo… on aura vu mieux!  Les catacombes se visitent obligatoirement avec un guide. Ce dernier nous emmène dans les souterrains. On se perd pendant une bonne demi-heure parmi les multiples dédales où l’on aperçoit les anciennes tombes des chrétiens, mais aussi des païens.

Balade en vélo, Rome
Dernière étape de notre périple à vélo : l’Eglise de Saint-Paul hors les murs, une des quatre églises principales de Rome.  Elle est, pour ma part, un monument indispensable à voir lors d’un passage à Rome. Cette église est juste magnifique, et surtout immense ! C’est en effet la plus grande église du monde après la basilique Saint-Pierre.

Eglise, RomeEglise Saint-Paul Hors-les-murs, RomeL’église Saint-Paul hors les murs

5ème jour : (Re) découverte de quelques quartiers

Itinéraire Rome

Ayant déjà bien quadrillés la ville, nous nous sommes attardés sur des lieux que vous voulions découvrir plus en profondeur. Direction alors le quartier de Trastevere. Un véritable petit coin de paradis en plein coeur de Rome! De nombreuses ruelles colorées, des petites places cachées remplies d’artistes de rues… Un lieu propice à la flânerie! Il y a de plus beaucoup moins de touristes que dans les autres lieux de la ville… Seulement quelques français le nez plongés dans le guide du Routard. Si je devais retenir un seul lieu de Rome c’est bien celui-ci! Nous y avons passé une bonne partie de la journée, à déambuler entre restaurants locaux, petits bars et glaciers.

Trastevere RomePetite pause dans le quartier de Trastevere pour goûter au fameux Splitz !

Derniers instants dans la capitale

sa.png

Nous avions encore une dernière matinée sous le soleil avant de reprendre l’avion. Direction donc un parc reconnu juste à côté de notre logement : celui de la Villa Doria. C’est en fait le plus grand parc de Rome. Il est absolument impressionnant ! Impossible d’en faire le tour en une matinée. De nombreux monuments antiques parsèment le parc. Une balade vraiment agréable à faire, et qui nous permet de quitter Rome avec de dernières belles images !

Villa Doria, Rome