Loading...

Normandie : les plus belles randonnées autour de Caen

Randonnée Normandie

Originaire de Caen, j’aime encore découvrir la Normandie à travers de belles randonnées ! Voici mes préférées !

Les Roches de Ham, au coeur de la vallée de la Vire

A environ 80km de Caen, le site des Roches de Ham est bien connu des habitants de la région. Situé au sud de Saint-Lo, il est le plus ancien classé du département.

Pour s’y rendre, aucune difficulté, nous avons tout simplement rentré sur Maps la crêperie des Roches de Ham. Vous arriverez sur un grand parking qui est le point de départ de plusieurs randonnées balisées.

  • Le circuit des Moines, de 3,6km
  • Le circuit du Pont-Hébert, de 5,4km
  • Le circuit de la Vire, de 6,8km
  • Le circuit Brectouville, de 9,2 km

Toutes ces randos sont réalisables en moins de 2h, même celle de 9km ! C’est d’ailleurs celle que nous avons choisi sans hésiter, puisque nous voulions partir sur plusieurs heures. En moins de 2h, pique-nique compris, nous étions revenus à notre point de départ. Nous étions même un peu déçus d’avoir marché si peu de temps !

Si les 9km peuvent effrayer, pas de panique, elle est vraiment facile et accessible à tous. J’ai trouvé les paysages magnifiques. On longe la Vire pendant un moment pour regagner de petites routes et passer par de très jolis villages. Ce parcours est loin d’être monotone puisqu’il passe par des sentiers boisés, la voie verte, le long de la rivière, des villages… les 9km sont passés à toute vitesse !

A part sur la voie verte, nous n’avons vraiment pas croisé grand-monde. Je vous conseille d’arriver le matin tout de même car en arrivant sur place vers 10h30 nous étions la seule voiture, par contre, le parking était plein à notre retour !

Nous nous sommes arrêtés pique-niquer dans un champ d’herbe. Au menu : Wrap veggie, tomates cerises et taboulé 😋 On a pris notre dessert à la fameuse crêperie. Un conseil : foncez-y ! Nous avons opté pour une crêpe choco-coco et une caramel. Un délice !

Nous avons terminé assez tôt, il était à peine 14h quand nous sommes repartis. Nous aurions pu repartir sur un parcours moins long, mais difficile de se motiver après la crêpe…

Deux jours pour découvrir le Cotentin, la Normandie sauvage

Je n’avais jamais vraiment visité le Cotentin, à part il y a des années avec mes parents. Après presque trois semaines de déconfinement, nous avons décidé de prendre deux jours pour découvrir ce coin sauvage de Normandie.

La réserve naturelle du domaine de Beauguillot

Première étape ! Pour s’y rendre, c’est très simple. Rentrez simplement le nom de la réserve sur Maps et vous arriverez dans un cul-de-sac où vous pouvez vous garer sur le côté. Un sentier démarre après une barrière en bois, c’est par-là !

On a adoré cette première randonnée. L’endroit est super calme, on entend que le bruit des oiseaux. Deux cabanes-observatoires sont sur le côté pour voir les oiseaux mais nous n’avons rien vu… Une fois arrivés au niveau de la plage, un sentier part sur la droite. Un conseil : prenez un pantalon long ! Je ne sais pas si c’était à la suite du confinement ou pas, mais le sentier était rempli de ronces et de plantes en tout genres et c’était vraiment difficile de passer parfois. Pourtant, ça a été notre partie préférée. On longe la rivière et on y voit plus d’animaux que l’autre côté. Mes parents y ont même aperçu une loutre mais nous n’avons pas eu cette chance ; ni loutre, ni phoque !

Les ronces étant devenues trop épaisses, nous sommes descendus sur la plage pour continuer. Je pense que cela n’est faisable qu’à marais basse… La balade dure environ 2h, et à part le sentier des ronces, elle est très facile.

Utah Beach

Située juste à côté de la réserve naturelle, la plage d’Utah Beach est célèbre car c’est l’une des nombreuses plages sur laquelle a eu lieu le débarquement le 6 juin 1944. Vous y trouverez donc un musée qui raconte cette journée, ainsi qu’un char et un avion d’époque. A cause du Covid, il était fermé et nous n’avons pas pu y aller.

La plage est vraiment sauvage, n’y comptez pas trouver de restauration, à part le restaurant du musée. A marée basse, on peut voir les trotteurs de course attelée s’entrainer sur le sable, ce qui peut être très sympa si vous venez avec des enfants !

Utah Beach

Nous avons simplement marché sur le sable pendant une bonne demi-heure mais le vent était vraiment fort donc nous avons rapidement fait demi-tour !

Saint-Vaast la Hougue

La grosse déception de ce petit road-trip. Nous n’avons trouvé aucun charme à ce village. Il a un aspect mignon certes, mais rien d’exceptionnel. Ce n’est pas très grave, nous étions surtout venus prendre une crêpe pour le goûter et ça, c’est le plus important !

Saint-Vaast la Hougue

La journée commençait à toucher à sa fin, nous avons rejoint notre Airbnb, un gite situé à Digosville. Je vous le recommande sans hésiter. Nous avons été super bien accueillis par Thomas et le gite est parfait pour un couple. Si vous souhaitez quelque chose de plus grand, ils louent également un autre bâtiment. Nous étions à environ 15min de Cherbourg où nous avons pris un burger à emporter à l’Accord Parfait. Valeur sûre : on a trouvé leur burger veggie délicieux !

Je ne connaissais pas du tout Cherbourg donc a fait un tour très rapidement dans le centre et j’ai été très agréablement surprise. Les rues piétonnes sont toutes mignonnes et la vue quasi constante sur la mer est loin d’être désagréable !

Gatteville-Barfleur

Ce matin, direction le célèbre phare de Gatteville pour rejoindre Barfleur à pied, le long du sentier côtier. Nous nous sommes garés sur le petit parking du port de Roubary pour rejoindre le phare puis Barfleur.

La randonnée est super agréable à faire. On longe la mer et les jolies plages pendant une bonne heure avant d’atteindre Barfleur. Si on a été déçus par Saint-Vaast, ça n’a pas été le cas ici. On a trouvé ce village de pêche super mignon et plein de charme, malgré les dizaines de camping-car garés le long de la digue 😅 Tous les restaurants étaient cependant fermés, nous devions donc imaginer l’agitation qu’il pouvait y avoir par un jour de grand soleil comme celui-ci !

Après un pique-nique face à la mer, nous sommes repartis à la voiture pour nous diriger vers Jonville. Nous ne sommes même pas allés jusqu’à la pointe (par flemme, on peut le dire), mais nous avons adoré la plage de la Vierge. Elle était protégée du vent et nous sommes restés là à bronzer une bonne partie de l’après-midi avant de reprendre la route pour rentrer.

Ce n’est qu’une infime partie des randonnées que l’on peut faire en Normandie. Toute la Suisse Normande est propice aux randonnées et nous n’avons pas exploré l’autre côté du Cotentin. Vous trouverez votre bonheur également du côté de la Forêt de Grimbosq ou tout simplement le long de la Voie Verte.

Cet article est régulièrement mis à jour à chaque nouvelle randonnée normande ! Pour d’autres randonnées en France et ailleurs, c’est ici !

No Comments

Leave a Reply