Road-trip en Bavière

Road-trip en Bavière

15 January 2017 0 By labaroudeusevoyage

Si je devais décrire la Bavière en un seul mot : surprise. En effet, je m’attendais à tout sauf à ce genre de paysages! De Munich et son architecture ancienne aux grands lacs alpins en passant par le très fameux châteaux du Neuschwanstein, cette région d’Allemagne offre une multitude de paysages qui ne peut vous laisser indifférent!
Et oui, découvrir l’essentiel de la Bavière en 5 jours c’est possible! Ci-dessous, notre itinéraire, qui nous a permis de quadriller une bonne partie de la région aux alentours de Munich!

Jour 1

Munich, la belle

Nous n’avons passé qu’une seule journée à Munich. Assez pour voir le principal, mais pas assez à mon goût pour bien connaitre la ville. Nous avons tout de même eu un très bon aperçu!
Impossible de se rendre à Munich sans passer par la très (très) fameuse Marienplatz, située en plein centre de la ville. La place était vraiment noire de monde quand nous sommes arrivés dessus… c’était l’heure du carillon! Attraction ultra touristique, le clocher de la place Sainte-Marie est surtout célèbre pour son horloge composée de pleins de petits personnages qui s’animent lorsque la cloche sonne.

Marienplatz Munich

 Le nouvel hôtel de ville sur la Marienplatz

Derrière la place se trouve le Wiktualienmarkt Market. Un marché où l’on trouve de tout. Outre les souvenirs c’est surtout la nourriture bavaroise qui y est présente. L’occasion parfaite de goûter aux spécialités allemandes sans se ruiner !

Wiktualienmarkt Market, Munich

Le Wiktualienmarkt Market

Place ensuite à l’ Englisher Garten, le plus grand parc intramuros d’Europe. Ne manquez pas sur votre route le Theatinerkirche, dont vous apercevez une des tours jaunes depuis la rue principale :

Theatinerkirche, Munich

Vue d’une des tours du Theatinerkirche depuis la rue principale

L’immense parc que constitue le Englisher Garten est vraiment impressionnant! Avec ses 5 kilomètres de long, il vaut mieux louer des vélos pour en faire le tour ! En effet, véritable poumon vert en plein coeur de la ville, on y trouve même des surfeurs qui s’adonnent à leur passion en jouant avec le courant de la rivière. Un passage obligé quand on vient à Munich!

Englisher GartenEnglisher Garten

Cette journée s’achève avec la visite de la Pinakothek der modern. Il y a trois pinacothèques différentes à Berlin : La Neue Pinakothek, consacrée aux oeuvre du XIXème siècle, la Alte Pinakothek qui est fermée pour travaux jusqu’en 2018, et pour finir la Pinkhotek der modern. C’est la plus intéressante à mon sens, car quatre collections sont réunies sous son toit : la peinture, l’architecture, le graphisme et le design. Vous pouvez prendre un billet pour une des expositions seulement.

Nous n’avons fait que la partie design, et une partie du graphisme, dédié à la photographie. Je ne suis d’habitude pas très fan des musées mais celui-ci sort de l’ordinaire. D’un couloir à l’autre vous passez d’une exposition de chaises à un historique de l’ordinateur sans oublier le robot jardinier. Le bâtiment en lui-même est absolument immense, on se sent tout petit !

Pinacothèque, MunichPinacothèque, Munich

La Pinakothek der modern

Munich c’est fini ! Direction maintenant LE monument incontournable de la Bavière !

Jour 2

Hello Sleeping Beauty

Incontournable qui n’est autre que le château du Neuschwanstein ! Ce dernier est célèbre pour avoir inspiré le logo de Walt Disney, mais également le château de la belle au bois dormant. Du haut de son pic rocheux à 200m d’altitude, le château de Louis II de Bavière toise la plaine et attire à lui-seul plus d’un million de touriste par an. Un conseil : achetez vos billets sur internet si vous souhaitez visiter l’intérieur du château. Nous avons abandonné l’idée en voyant les deux heures de queue. Déçus, mais la montée jusqu’au château vaut finalement largement la peine! Une fois en haut, continuez le chemin le long du château. Vous arriverez au pont offrant la vue la plus célèbre du Neuschwanstein! Déconseillé à ceux sensibles au vertige… Je parle en connaissance !

fullsizeoutput_682fullsizeoutput_683

La journée continue! Direction Oberammergau ou le village des maisons peintes. Les paysans avaient pris l’habitude au XVIIIème siècle de peindre la façade de leur maison, et la tradition continue. Pas une seule maison n’échappe à la règle. Leurs murs représentent des scènes religieuses ou celles de contes les plus connus, comme Cendrillon, ou le Petit chaperon rouge. Les façades étant trop à l’ombre je n’ai aucune photo d’elles…:(

L’après-midi se termine en beauté avec la visite de l’église de Wies. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, cette église de style rococo est située à l’écart des attractions touristiques, en pleine campagne. Le cadre est magique, surtout au coucher de soleil 😉

fullsizeoutput_677fullsizeoutput_686L’église de Wies et sa vue imprenable sur les Alpes, au coucher du soleil…

Jours 3 et 4

A la découverte des lacs Alpins

De l’eau bleue à perte de vue, les Alpes en guise de fond, bienvenue au lac de Chiemsee! Egalement appelé “la mer Bavaroise”, c’est le lac préféré des bavarois et on comprend vite pourquoi ! Nous sommes partis de l’embarcadère Prien. Une fois sur place il est très facile d’acheter un billet pour prendre le bateau en direction d’une des deux îles : Herrenchiemsee et Frauenchiemsee.

La première île héberge le “Versailles de Louis II”, le Herrenchiemsee. L’intérieur de ce dernier est vraiment surprenant. Une copie conforme du château de Versailles, Louis II étant un grand admirateur de Louis XIV. La visite, obligatoirement guidée, se fait en une demie-heure et est extrêmement intéressante. On y apprend pourquoi et comment Louis II de Bavière a fait construire ce château. Notre guide avait de plus de nombreuses anecdotes, ce qui rendait la visite encore plus vivante. Le château est l’attraction principale de l’île. Le cadre de l’île est splendide mais j’ai préféré Frauenchiemsee, plus sauvage.

DSC_0271.JPG

Le Herrenchiemsee

L’île de Frauchiemsee est un petit bijou! Petit coin de nature perdu au milieu du lac, elle est plus petite que l’île précédente. En faire le tour est vraiment rapide. La vue sur le lac est absolument remarquable, c’est une balade que je recommande fortement! Des chambres d’hôtes sont disponibles sur l’île. Cela peut être une idée de weekend plus qu’apaisant en perspective !

fullsizeoutput_68efullsizeoutput_696fullsizeoutput_69c

Frauchiemsee

Le dernier jour de ce mini road-trip fut tout particulièrement sportif. Nous avons en effet décidé de faire l’ascension du Neureuth qui promettait une belle vue sur le lac. Nous n’avons pas été déçu ! L’ascension en elle-même est assez facile. Pour les dernières 20 minutes, vous avez le choix entre continuer en pente douce pendant une demie-heure ou en pente, là pour le coup très raide, pour 10 minutes de moins. Après environ 1h30 de marche, prenez une pause au chalet Neureuth. Ouvert toute l’année, sauf les lundis, il propose une multitude de plats traditionnels !

Comme prévu, la vue sur le lac et les Alpes Bavaroises est magnifique, on en oublie vite la fatigue de la montée! Je ne peux que vous conseiller le Kaiserschmarren. Une espèce de pâte à crêpe recouverte de caramel au beurre salé, saupoudrée de sucre glace et accompagnée de compote de pomme. Ce dessert peut constituer un repas en soi, nous en avons pris un pour deux et avons eu du mal à le finir!

La vue en haut du Neureuth, Bavière

La vue en haut du Neureuth

Ci-dessous, le détail de notre itinéraire en voiture :

fullsizeoutput_70d.jpeg